Officiant-orateur-coach-chef-dorchestre-scénariste
Devenir officiant

Orateur, coach, chef d’orchestre… les multiples casquettes de l’officiant de cérémonie

Quand on pense à un officiant, on le voit devant une arche à unir un couple et il est alors tentant d’imaginer que ce métier se résume à celui d’animateur de cérémonie.

Pourtant, l’officiant va gérer tour à tour de nombreux sujets afin d’obtenir la cérémonie émouvante et mémorable dont les mariés rêvent.

Quelles sont ces multiples casquettes que l’officiant de cérémonie porte à tour de rôle ? Dans cet article, nous en voyons déjà sept.

Chef de projet


Les futurs mariés ont peut-être une idée de ce qu’ils aimeraient pour leur cérémonie, mais ils ne savent pas comment la construire, quelles questions se poser, ce qu’il faut prévoir d’un point de vue logistique, etc. C’est donc le rôle de l’officiant de les prendre par la main et de définir les étapes du projet.

En tant que chef de projet, l’officiant définit un rétro-planning, fait avancer les mariés étape par étape, s’assure qu’aucun retard n’est pris et communique clairement aux mariés toute difficulté rencontrée en chemin (intervenant injoignable, besoin de poser de nouvelles questions pour avancer dans l’écriture de la cérémonie, …)

Ecrivain, voire scénariste


Une cérémonie s’écrit, oui. Mais elle est destinée à être présentée à l’oral et non à être lue. Pour cette raison, l’officiant n’est pas un simple écrivain, il doit savoir scénariser la cérémonie et la rendre captivante.

Etre créatif, aimer écrire, être capable de traduire des émotions en mots, construire un discours percutant… tous ces savoir-faire sont essentiels lorsque l’on est officiant de cérémonie.

Chef d’orchestre


Le jour du mariage, l’officiant endosse encore un nouveau rôle : en assurant une véritable gestion logistique des coulisses de la cérémonie : faire un point avec le DJ et se coordonner sur le lancement des musiques, aller à la rencontre de chaque intervenant pour lui expliquer comment les choses vont se dérouler, s’assurer que tous les éléments mentionnés par les mariés sont bien en place (chaises, livrets, confettis…), pour n’en citer que certains.

En parfait chef d’orchestre, l’officiant ne manque aucun point de contrôle et sait résoudre toutes les questions tout en émanant une aura de sérénité et de confiance.

Exposé à d’éventuelles situations de stress, il est un pilier solide qui n’a pas peur de à faire face aux imprévus.

Orateur


Savoir capter l’attention d’une centaine d’invités, faire une première impression impeccable, placer sa voix pour se faire entendre sans pousser sur ses cordes vocales, faire preuve de présence, créer un lien avec l’auditoire, savoir tenir un micro, bien gérer ses notes… L’officiant de cérémonie maîtrise toutes les techniques d’un orateur professionnel tout en donnant « l’air de rien ».

Coach


Pour préparer les mariés à vivre un jour J inoubliable, l’officiant offrira du coaching personnalisé.

Par exemple, il pourra aider les mariés à écrire des voeux qui seront le parfait reflet de qui ils sont et de ce qu’ils ressentent. Cet exercice très difficile devient un jeu d’enfant grâce aux bons conseils et aux astuces de l’officiant.

Certains officiants offriront aussi une préparation au mariage : vivre heureux pour toujours (le fameux happily ever after) ne s’improvise pas. Et si le couple se penchait sur la question dès la préparation de la cérémonie ? Ainsi les messages de leur cérémonie et leur voeux seront le parfait reflet de leur projet de vie à deux.

Savoir accompagner les mariés sur ces aspects nécessite d’avoir une bonne écoute, une réelle ouverture d’esprit et un solide bagage méthodologique.

Garde-fou


C’est la mission discrète et indispensable de l’officiant : dire aux témoins qu’il ne sera pas possible de projeter un PowerPoint pendant la cérémonie, faire comprendre au tonton qu’il est préférable de pas improviser son discours le jour J, discrètement souffler à la maman de réduire la longue introduction sur les premières années de vie de son fils adoré… Toutes les préférences des mariés sont défendues discrètement par l’officiant qui n’aura pas peur de jouer un délicat rôle de diplomate.

Entrepreneur


Se faire connaître, présenter son offre et ses tarifs, décrocher un rendez-vous commercial et le mener avec brio. Ses talents d’entrepreneur permettent à l’officiant de créer une entreprise saine, d’en assurer un bon développement et de vivre de son métier.

Pour cela, l’officiant a non seulement des compétences marketing et commerciales, mais aussi une connaissance de la gestion d’une entreprise.


Vous êtes à la recherche d’une formation d’officiant de cérémonie ?

Découvrez notre catalogue de formations en ligne.

Auteure du blog Une Belle Cérémonie et officiante professionnelle, Claire a déjà créé plusieurs guides et cahiers d'exercices pour accompagner les officiants et les mariés dans la création de leur cérémonie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.